Vous êtes ici : Accueil > Mobilités > Programmes de mobilité > Le Lycée Maurois d’Elbeuf commémore les 30 ans de la chute du Mur de (...)

















Publié : 17 octobre
Format PDF Enregistrer au format PDF

Le Lycée Maurois d’Elbeuf commémore les 30 ans de la chute du Mur de Berlin

À l’occasion du 30ème anniversaire de la chute du mur de Berlin (le 9 novembre 1989), 31 lycéens de terminales (L, ES, S) du Lycée André Maurois d’Elbeuf partiront à Berlin du 11 au 14 novembre 2019.

Un séjour citoyen à Berlin

Il s’agit, bien plus que d’un voyage scolaire, d’un véritable "séjour citoyen" outre-Rhin. Le programme des 4 jours sur place est dense et vise à parfaire leur éducation de citoyens en les immergeant dans le Berlin divisé par le mur, la vie en ex-RFA et ex-RDA, les tensions, puis l’Ostpolitik et le rapprochement des habitants des 2 Allemagnes et le cheminement jusqu’à la fin de la dictature, la révolution pacifique et la chute du mur le 9 novembre 1989, et enfin l’unité allemande : visite du panorama Berliner Mauer de Yadegar Asisi, musée de la RDA près de la Cathédrale, de la vie en RDA dans le nouveau complexe de la Kulturbrauerei, de la prison de la Stasi, du musée du mur de la Bernauerstraße pour l’Est, du Ku’Damm et du KaDeWe, de Kreuzberg et de la Maison dans l’arbre pour l’Ouest. Nous enchaînerons sur la reconstruction de Berlin depuis la réunification avec le Humboldt Forum (Neues Schloss), la Potsdamer Platz, l’Alexanderplatz et l’East Side Gallery.

Préparation d’une exposition et d’une journée germanique

En amont de ce séjour à Berlin, les participants et d’autres germanistes du lycée issus de 2nde et de 1ère STMG ont préparé une exposition sur ce thème, soutenus par le CIDAL et la ville d’Elbeuf par l’intermédiaire de Mme Brunet, conseillère municipale en charge des relations internationales et M. Lannes, président du comité de jumelage. Cette exposition retracera l’histoire hors du commun de la capitale allemande et sera ouverte aux élèves des écoles et des collèges de proximité (dans le cadre de la liaison collège-lycée), qui disposeront d’un questionnaire à renseigner. Le jeudi 7 novembre sera, à cette occasion, consacré à une journée « germanique » au lycée Maurois, avec un repas allemand proposé au restaurant scolaire.

Projet "L’art fait le mur"

Cette exposition est couplée avec le projet « L’art fait le mur » de l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ), qui exposera le 31 octobre 2019 à Paris (Auberge de jeunesse du 18ème arrondissement) un « mur » artistique composé de 500 dessins élaborés par des lycéens et étudiants français et allemands, dont les élèves de Maurois qui partent à Berlin et d’autres germanistes du lycée volontaires pour participer à ce projet bilatéral. Ce projet de l’OFAJ, qui traite du thème de(s) mur(s) invisible(s), a pour objectif de montrer que les perceptions de la notion de mur peuvent être très différentes selon que l’on vit en France ou en Allemagne, mais que la création d’une œuvre collective commune est possible, et qu’elle s’enrichit même de cette diversité. Ce "mur artistique" franco-allemand sera ensuite itinérant, en France et en Allemagne, et il commencera son voyage par une première étape ici, à Elbeuf, où il sera exposé la semaine du 4 novembre au lycée Maurois.

Ce sera donc l’occasion, pour les jeunes elbeuviens (lycéens, collégiens, élèves de primaire), de s’intéresser à la guerre froide, à sa cristallisation par le mur de Berlin, aux 2 Allemagnes, puis à la réunification, la reconstruction, les fissures dans l’unité, ou encore l’Ostalgie.

F. Forest, professeure d’allemand au Lycée André Maurois d’Elbeuf