Vous êtes ici : Accueil > Examens > Baccalauréat 2021 > Allemand et contrôle continu au baccalauréat













Publié : 3 août
Format PDF Enregistrer au format PDF

Allemand et contrôle continu au baccalauréat

Dans le cadre du contrôle continu (CC), qui compte pour 40% de la note globale moyenne obtenue par les candidates et candidats au nouveau baccalauréat, les connaissances et compétences des germanistes en LVA ou LVB sont évaluées à plusieurs étapes de leur scolarité dans le cycle terminal (classes de Première et de Terminale).

La prise en compte des résultats obtenus par les germanistes pour l’obtention du baccalauréat s’opère à différents degrés :

1/ Evaluations débouchant sur les moyennes trimestrielles

La moyenne annuelle chiffrée obtenue par les germanistes (LVA ou LVB) est prise en compte à part égale pour établir la note globale des matières enseignées au cycle terminal. Cette note globale est validée lors du dernier conseil de classe de Première puis de Terminale. Elle est affectée d’un coefficient 5 en Première et à nouveau du coefficient 5 en Terminale. Il n’est évidemment pas tenu compte, à ce stade, des résultats obtenus par les candidats lors des épreuves communes de contrôle continu.

2/ Epreuves communes de contrôle continu

— -) Pour plus de détails, voir cet autre article.

Au titre de la LVA ou de la LVB, l’enseignement de l’allemand (hors spécialité) donne lieu à trois séries d’épreuves :

- en classe de Première : trimestre 1, puis trimestre 2

* temps d’évaluation 1 : compréhension de l’oral / expression écrite
* temps d’évaluation 2 : compréhension de l’écrit / expression écrite

- en classe de Terminale : même période que les autres épreuves de CC

* temps d’évaluation 3a : compréhension de l’oral / compréhension de l’écrit / expression écrite
* temps d’évaluation 3b : expression orale

Il résulte de l’ensemble de ces épreuves une unique note moyenne qui sera prise en compte à part égale pour établir la note globale des épreuves communes de contrôle continu (affectée d’un coefficient 30).

Pour mémoire, les épreuves communes de contrôle continu concernent :

- pour la première série d’épreuves : les enseignements d’histoire-géographie et de langues vivantes A et B, dans la voie générale ; les enseignements d’histoire-géographie, de langues vivantes A et B et de mathématiques, dans la voie technologique ;

- pour la deuxième série d’épreuves : les enseignements d’histoire-géographie, de langues vivantes A et B, l’enseignement scientifique et l’enseignement de spécialité suivi pendant la seule classe de première, dans la voie générale ; les enseignements d’histoire-géographie, de langues vivantes A et B, de mathématiques et l’enseignement de spécialité suivi pendant la seule classe de première, dans la voie technologique ;

- pour la troisième série d’épreuves : les enseignements d’histoire-géographie, de langues vivantes A et B et l’enseignement scientifique, dans la voie générale ; les enseignements d’histoire-géographie, de langues vivantes A et B et de mathématiques, dans la voie technologique.

Cas particulier des sections européennes et des DNL :

— -) Pour plus de détails, voir cet article.

Les enseignements spécifiques suivis dans le cadre d’une section européenne ou de langues orientales (Selo) et dans le cadre d’une discipline non linguistique ayant fait l’objet d’un enseignement en langue vivante (DNL) sont pris en compte dans l’évaluation chiffrée annuelle de l’élève, quand bien même deux enseignements optionnels sont déjà pris en compte dans l’évaluation chiffrée annuelle de l’élève.

Si l’élève suit un enseignement spécifique dans le cadre d’une Selo ou d’une DNL seulement en classe de première ou seulement en classe de terminale, alors cet enseignement est pris en compte pour l’évaluation chiffrée annuelle de l’élève, au titre de l’année concernée, mais ne permet pas d’obtenir l’indication Selo ou DNL sur le diplôme du baccalauréat, qui ne peut être obtenue qu’au terme d’une scolarité en Selo ou en DNL sur les deux années du cycle terminal.

La note obtenue à l’évaluation orale spécifique de contrôle continu pour l’obtention de l’indication Selo ou DNL n’est pas prise en compte dans l’évaluation chiffrée annuelle de l’élève.

Voir en ligne : B.O. n°30 du 25 juillet 2019