Vous êtes ici : Accueil > Culture > Expositions in situ ou virtuelles > Exposition "VOLL DER OSTEN" sur la RDA













Publié : 25 mars
Format PDF Enregistrer au format PDF

Exposition "VOLL DER OSTEN" sur la RDA

Aperçu d’une extraction, par des élèves du Lycée de la Vallée du Cailly, de l’exposition VOLL DER OSTEN consacrée à la vie quotidienne à Berlin-Est avant 1989 réalisée à partir de photographies de Harald Hauswald et de textes de l’historien Stefan Wolle.

Vous trouverez ci-dessous le texte introductif et deux photos d’une exposition sur la RDA réalisée à partir de clichés de Harald Hauswald (*1954) par les élèves de terminale L (allemand de spécialité) du Lycée de la Vallée du Cailly de Déville-lès-Rouen encadrés par nos collègues Monika Martinek et Martial Torchy. Elle a été notamment proposée au public lors de la journée des langues (11.03. - 16- 03) et à l’occasion des portes ouvertes du lycée.

L’exposition, qui montre la vie quotidienne à Berlin-Est dans les années qui précèdent l’ouverture de la frontière intra-allemande, a pour titre Voll der Osten. Elle a été conçue à partir de 9 des 20 affiches publiées par la Bundesstiftung zur Aufarbeitung der SED-Diktatur (Berlin). Les légendes ont été traduites par les élèves et les textes par Martial Torchy qui tient l’ensemble à la disposition des collègues intéressés.

Toutes les affiches sont classées par ordre alphabétique des titres des photos (Abschied ... Zärtlichkeit) réalisées par Harald Hauswald et des textes rédigés par l’historien spécialiste de la RDA Stefan Wolle (*1950).

1989 - 2019

Il y a 30 ans, en janvier 1989, personne ne s’imaginait que les jours de la RDA créée en 1949, quelques mois après la RFA, étaient comptés. Tous les lundis se réunissaient les opposants au régime est-allemand, au départ peu nombreux. Ils furent rejoints par des manifestants toujours plus nombreux pour exiger la liberté de voyager, la fin de la répression par le régime dictatorial est-allemand. En novembre 1989, sous la pression grandissante de la population, le mur qui séparait Berlin-Ouest de Berlin-Est depuis 1961 fut ouvert. L’impensable devint réalité. Une révolution pacifique avait obtenu ce qui avait été jusqu’alors dans le contexte historique de l’époque synonyme de guerre en Europe.

Aujourd’hui, à près de 30 ans après ce bouleversement historique, nous présentons dans cette exposition des photos réalisés par Harald Hauswald, photographe est-allemand réputé et poursuivi à l’époque par la police politique pour ses photos par trop réalistes, lesquelles témoignent de la vie quotidienne à Berlin-Est dans les années précédant la chute du mur.

Témoignage historique non seulement, mais aussi un exemple de ce que peut l’art de la photographie.