Vous êtes ici : Accueil > Formations > Mobilité des enseignants > Echanges et actions de formation à l’étranger






    Publié : 20 octobre 2016
    Format PDF Enregistrer au format PDF

    Echanges et actions de formation à l’étranger

    Année scolaire 2017-2018

    Les programmes et actions de formation organisés au niveau national pour l’année scolaire 2017-2018 qui sont présentés ici encouragent entre autres le développement des compétences linguistiques, personnelles et interculturelles des enseignants et l’ouverture des établissements scolaires sur l’Europe.

    Programme pour les enseignants du second degré de l’enseignement de l’enseignement public

    1/ Séjours professionnels en Allemagne ou Autriche

    Le Centre international d’études pédagogiques (CIEP), en liaison avec l’inspection générale de l’éducation nationale, gère la mise en œuvre et le suivi administratif et financier de ce programme.

    Objectifs et durée :

    Ce programme de deux semaines consécutives (dont une semaine sur la période des congés scolaires) s’adresse aux enseignants d’allemand (pour des séjours en Allemagne et en Autriche) et de disciplines non linguistiques. Dans une moindre mesure et en fonction des places disponibles, il peut également s’adresser aux enseignants d’autres disciplines qui s’engagent à leur retour en France à assurer des activités qui contribuent au développement de l’enseignement des langues et à l’ouverture internationale de leurs établissements scolaires.

    Il a pour objectif de renforcer les compétences en langues vivantes étrangères des enseignants français et de développer les partenariats scolaires avec les pays concernés. Les enseignants participent à la vie d’un établissement scolaire européen (observation de cours et de pratiques pédagogiques, conduite de cours en binôme avec un collègue étranger, étude de dispositifs d’accompagnement des élèves, analyse des procédures d’évaluation, d’orientation ou d’encadrement).

    Procédure de candidature et calendrier :

    L’inscription se fait en ligne sur le site du CIEP. Il n’est pas nécessaire d’avoir un partenaire identifié. Cependant, si le candidat a déjà un établissement d’accueil, il le mentionne dans son dossier pour qu’il en soit tenu compte. Cet établissement d’accueil s’inscrit obligatoirement auprès de l’organisme gérant ce programme dans son pays.

    - 26 mars 2017  : date limite des inscriptions en ligne de l’enseignant français candidat au départ sur le site du CIEP http://www.ciep.fr/sejours-professionnels
    - 31 mars 2017 : transmission par le candidat de son dossier pour avis par voie hiérarchique. Transmission par le chef d’établissement à l’IA-IPR, transmission par ce dernier à la Dareic du rectorat.
    - 2 mai 2017 : transmission des dossiers de candidature avec les avis hiérarchiques au CIEP par la Dareic.

    Informations complémentaires : un candidat ne peut bénéficier d’un stage que tous les 3 ans.

    2/ Accueil d’enseignants européens (Allemagne, Autriche, Espagne, Irlande, Italie, Portugal, Royaume-Uni) dans un établissement public du second degré en France

    Les établissements scolaires français peuvent également accueillir un collègue européen pour une durée de deux semaines. Les enseignants étrangers candidats procèdent à leur inscription, de leur côté, auprès de l’organisme gérant ce programme dans leur pays. Public concerné : enseignants issus des pays partenaires (Allemagne, Autriche, Espagne, Irlande, Italie, Portugal et Royaume-Uni). Opérateur : Centre international d’études pédagogiques (CIEP)

    Procédure de candidature et calendrier :

    - 31 mars 2017 : date limite des inscriptions en ligne sur le site du CIEP : http://www.ciep.fr/sejours-professionnels
    - 2 mai 2017 : transmission des dossiers de candidature au CIEP, avec copie à la Dareic.

    3/ Stages de perfectionnement linguistique, pédagogique et culturel à l’étranger

    Le CIEP, en liaison avec l’inspection générale de l’éducation nationale, gère la mise en œuvre et le suivi administratif et financier de ces stages. Le programme s’adresse aux enseignants du premier degré et aux enseignants de langues et de disciplines non linguistiques du second degré.

    Objectifs et durée :

    Les stages, de durée variable selon la langue et le pays, se déroulent pendant les congés scolaires d’été. Ils visent à renforcer les compétences linguistiques, culturelles, pédagogiques, didactiques et scientifiques des enseignants. Les langues concernées sont pour le premier degré, l’allemand et l’anglais, et pour le second degré, l’allemand, l’anglais, l’arabe, le chinois, l’espagnol, l’italien et le portugais.

    Procédure de candidature et calendrier :

    L’inscription se fait en ligne sur le site du CIEP : http://www.ciep.fr/stages-perfectionnement-linguistique-pedagogique-culturel

    Les demandes formulées ne peuvent porter que sur une seule action de formation. Il convient de ne remplir qu’une seule fiche de candidature. Toutefois, les candidats sont autorisés à formuler un second vœu sur la même fiche de candidature au cas où le stage demandé serait complet.

    Les candidats retenus ont l’obligation de suivre l’intégralité du programme du stage et de respecter les dates d’arrivée et de départ arrêtées et publiées dans les fiches d’information. La présence et l’assiduité sont contrôlées par l’organisme de formation. Les stagiaires ont obligation de répondre à un questionnaire d’évaluation à la fin de la formation. Les participants aux stages remettent un bilan de fin de stage qu’ils adressent aux inspecteurs concernés de leur académie (IA-IPR, IEN-EG) ainsi qu’une copie au CIEP.

    - 13 janvier 2017 : date limite des inscriptions en ligne sur le site du CIEP : http://www.ciep.fr/stages-perfectionnement-linguistique-pedagogique-culturel
    -  20 janvier 2017 : après transmission par le chef d’établissement du dossier de candidature à l’IA-IPR, transmission par ce dernier à la Dareic du rectorat.
    - 24 février 2017 : transmission au CIEP par la Dareic des dossiers papier des candidats revêtus de tous les avis hiérarchiques et classés par ordre de priorité.

    Informations complémentaires : un candidat ne peut bénéficier d’un stage que tous les 3 ans.

    Voir en ligne : B.O. n°38 du 20 octobre 2016