Vous êtes ici : Accueil > Culture > Cinéma > Festival du cinéma allemand de Paris






    Publié : 5 septembre 2016
    Format PDF Enregistrer au format PDF

    Festival du cinéma allemand de Paris

    21ème édition du 5 au 11 octobre 2016

    Cette année, le Festival du Cinéma allemand de Paris fête ses 21 ans ! L’édition 2016, qui se tiendra du 5 au 11 octobre au cinéma L’Arlequin de Paris, mettra les femmes à l’honneur avec notamment trois portraits de figures féminines emblématiques et la réalisatrice / productrice Maren Ade pour invitée d’honneur.

    Affiche_2016

    Comme chaque année, le festival, organisé par German Films en coopération avec le Goethe-Institut, présente un panorama du cinéma allemand contemporain avec de nombreux films inédits, des avant-premières et des rencontres.

    Cette édition mettra les femmes à l’honneur avec trois portraits de figures féminines emblématiques :

    * DAS TAGEBUCH DER ANNE FRANK
    de Hans Steinbichler, 2016, 128 min.

    * LOU ANDREAS-SALOME
    de Cordula Kablitz-Post, 2016, 113 min.

    * PAULA sur la peintre Paula Modersohn-Becker
    de Christian Schwochow, 2016, 123 min.

    Cette année, l’invitée d’honneur est la réalisatrice et productrice Maren ADE qui a créé en 2016 la surprise à Cannes avec Toni Erdmann. En 2000, elle a fondé avec Janine JACKOWSKI la société de production Komplizen Film qui a été distinguée en 2015 par le prix de la DEFA-Stiftung pour ses performances exceptionnelles dans le cinéma allemand. C’est la raison pour laquelle le Goethe-Institut propose cette année une sélection de films produits par Komplizen Film :

    * DER WALD VOR LAUTER BÄUMEN
    de Maren Ade, 2003, 81 min.
    Le début remarquable de Maren Ade, un drame social saisissant.

    * ALLE ANDEREN/EVERYONE ELSE
    de Maren Ade, 2009, 124 min.
    En vacances en Sardaigne, un couple se retrouve face à lui-même, jusqu’à un événement inattendu.

    * HEDI SCHNEIDER STECKT FEST
    de Sonja Heiss, 2015, 92 min.
    Le monde joyeux de l’insouciante Hedi (Laura Tonke) et de sa famille bascule lorsqu’elle commence à faire des crises d’angoisse. Une tragi-comédie racontée avec tendresse et humour.

    * SCHLAFKRANKHEIT
    d’Ulrich Köhler, 2011, 91 min.
    Ebbo qui dirige un projet sur la maladie du sommeil doit choisir entre renoncer à sa vie en Afrique ou perdre la femme qu’il aime... Ours d’argent de la meilleure réalisation en 2011.

    Le festival s’achèvera avec la projection d’un des chefs-d’œuvre du cinéma expressionniste allemand : DER MÜDE TOD / LES TROIS LUMIERES de Fritz Lang (1921) qui sera présenté en version restaurée sur la musique du DJ Raphaël Marionneau.

    Une belle semaine de cinéma allemand en perspective !

    Cinéma L’Arlequin / Tarifs : 6,50 € ; scolaires : 5,50 €.

    Films en v.o. s.t.fr.

    Retrouvez Le Festival du cinéma allemand sur les réseaux sociaux :
    https://www.facebook.com/Festivalcineallemand/?hc_ref=PAGES_TIMELINE&fref=nf

    Voir en ligne : Site officiel